Neuf canetons traversent une rue du quartier Sakyo de Kyoto.

Onze policiers ont arrêté la circulation pour permettre à des canards d’aller dans la rivière Kamogawa qui signifie la rivière aux canards !

Au cours de ce qui est devenu un événement annuel, des canards ont éclos dans un étang du temple Yohoji à Kyoto, le 21 mai.

Les neuf canetons ont commencé leur promenade vers 6 h 45, mais à environ 100 mètres de l’étang, les parents se sont envolés, laissant leur progéniture dans une ruelle d’un quartier résidentiel.

Les canetons se sont affolés et ont essayé de retourner à l’étang. Cependant, Hiroko Sumitomo, âgée de 74 ans, qui habite à proximité et s’occupe des oiseaux, les a guidés vers la rivière en les attirant avec de la laitue, leur nourriture préférée.

Les 11 agents du poste de police de Kawabata ont arrêté des voitures pour protéger les canetons qui traversaient un passage pour piétons.

La scène a attiré une foule de spectateurs, qui ont applaudi après que les canetons aient terminé leur promenade de 90 minutes et aient nagé dans la rivière.

«J’ai été soulagé quand ils sont arrivés à la rivière en toute sécurité», a déclaré Sumitomo. «Mais j’ai toujours des inquiétudes parce que ce sont tous des enfants. Par conséquent, j’irai régulièrement à la rivière Kamogawa pour voir si tout va bien. “

Les canetons sont nés en avril et se déplacent de la mare à la rivière à peu près à la même période chaque année depuis 2005, année où les canards ont commencé à pondre des œufs dans la mare.

Lorsque l’on se promène le long de la rivière on peut apprécier le monde sauvage (canards, hérons, tortues etc..) proche du monde humain et tout se passe bien, c’est un des grands plaisirs de Kyoto pour ses habitants et une belle ballade pour les touristes.